ZAC DE L'ÉCOQUARTIER FLUVIAL - L'ÎLE-SAINT-DENIS

Aménagement



Mission

 

Désignée aménageur par Plaine Commune en 2010, la SEM conduit la réalisation de la ZAC de l’écoquartier fluvial à L'Île-Saint-Denis. L'objectif ? Faire le lein entre le centre et le sud de l'île, développer un quartier mixte, renouer avec le fleuve, proposer une offre de logements innovante et acces-sible et des espaces publics généreux. 

 

Programme

 

  • 14 hectares de superficie ;
  • 1 260 logements dont 260 livrés ;
  • 29 200 m² de bureaux et activités dont 1 500 m² livrés ;
  • 25 150 m² d'équipements publics dont 7 623 m² livrés (centrale de mobilité n°1) ;
  • 7,3 hectares d'espaces publics dont 5 700 m² livrés.

 

Spécificité du projet

 

Une forte ambition environnementale

 

L'absence de voiture, l'entrelacs des typologies de logement au sein de petites unités et l'habitat participatif font la singularité de ce projet d'envergure qui prévoit l'installation de 2500 nouveaux habitants dans une ville qui en comptait initialement 7 000.

 

La démarche de respect de l’environnement est présente à toutes les étapes de la réalisation du projet. Ainsi, la déconstruction des entrepôts du Printemps a répondu à un objectif de "0m3 de terre évacué" et a donné lieu à un partenariat avec l'association Bellastock pour la récupération et la réutilisation des matériaux.

 

Indispensables à un quartier sans voiture, plusieurs centrales de mobilité seront construites sur le site. Ces équipements innovants proposeront des parcs de stationnement dotés de services à la mobilité (autopartage, espaces livraison, stationnements vélos, recharge pour véhicules électriques...).

 

Un projet au coeur de l'aventure olympique

 

La ZAC de l'écoquartier fluvial accueillera sur six hectares une partie du village des athlètes dans le cadre de l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

 

Planning

 

2009 : création de la ZAC

2010 : Plaine Commune Développement désignée aménageur

2013 : démolition des anciens entrepôts du Printemps

2018 : livraison des premiers logements et des premiers espaces publics

2019 : livraison de la première centrale de mobilité

2020 : livraison de la place du Moulin-de-Cage

2024 : accueil des Jeux olympiques et paralympiques
 

Les acteurs du projet

 

Urbaniste : Philippon-Kalt Architectes

Maîtres d'oeuvre des espaces publics : OTCI, Inuits, Sinbio.

AMO développement durable : Inddigo

Réemploi des matériaux : Bellastock

Architectes : AAVP, Babled, Bérengère Giaux, Chartier Dalix, CoBe, ECDM, Erik Giudice, Fabrice Commerçon/Ibrahima N’doye, Gaëtan Le Penhuel, Hardel Le Bihan, Hubert & Roy, Julien Beller, K architectures, MGAU, NP2F, NZI, Périphériques, Petitdidier Prioux, Philippon-Kalt, Playtime, Randja.

Promoteurs et bailleurs : Atland, CAPS, I3F, Plaine Commune Habitat, Legendre Immobilier, Pichet, Quartus.

Village des athlètes :  Paris 2024, Solideo

 

Le projet bénéficie du soutien financier de l'Union Européenne, de la région Île-de-France et de l'agence de l'eau Seine Normandie.

 

Pour en savoir plus; téléchargez la plaquette sur le projet.

 

 Photos :
- Le quartier vu depuis le petit bras de Seine - © Sergio Grazia/Philippon-Kalt/Plaine Commune Développement
- Lea place du Moulin-de-Cage © Pierre-Yves Brunaud/Plaine Commune Développement
- Le programme d'habitat participatif conçu par Julien Beller - © Sergio Grazia/Philippon-Kalt/Plaine Commune Développement
- Le quartier en juillet 2019 - © C. Badet - Sennse/Solideo
- Les phases 2 et 3 - ©  Pichet-Legendre/My Lucky Pixel, Metrochrome, Advento