Capital et actionnariat

Principal opérateur du développement et du renouvellement urbain de Plaine Commune, Plaine Commune Développement réalise avec ses partenaires des projets urbains complexes et durables conciliant intérêt général et réalité économique.

 

Grâce à sa maîtrise des procédures urbaines, foncières et juridiques et à sa connaissance des acteurs économiques et financiers, elle propose des montages sur-mesure et innovants. S’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire et un solide réseau d’experts, Plaine Commune Développement intervient à tous les niveaux du développement urbain : de la conduite d’études pré-opérationnelles à l’aménagement, en passant par le renouvellement urbain et la réalisation d’équipements publics et privés.

 

La société d'économie mixte (SEM)

 

La SEM Plaine Commune Développement compte parmi les principaux aménageurs d’Île-de-France. Elle est l’outil de référence de Plaine Commune pour développer son territoire. 

 

Elle réalise des opérations d’aménagement, de construction d’équipements publics et également d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour des acteurs privés.

 

Son capital - 4 329 900 euros - est détenu par des partenaires publics et privés. Le secteur public, composé de Plaine Commune, huit* villes et l’État, en détient un peu plus de 76 %. 

 

La Caisse des dépôts et consignations (CDC), la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Seine-Saint-Denis, la Caisse d’épargne, la Société générale, EDF, Engie et Icade détiennent les 24 % restants.

 

La société publique locale (SPL)

 

La SPL Plaine Commune Développement a été créée en 2012 par Plaine Commune et huit* villes de l’agglomération pour faciliter la mise en œuvre d’opérations d’aménagement et de construction d’équipements publics.

 

Elle intervient exclusivement pour le compte de ses actionnaires publics et bénéficie des moyens humains, techniques et juridiques de la SEM. 

 

Son capital est de 800 000 euros. Il est détenu à 50 % par les huit* villes au prorata de leur population, à 45 % par Plaine Commune et à 5% par la Métropole du Grand Paris.

 

La SAS Foncière Commune

 

En 2014, l’établissement public foncier d’Île-de-France (EPFIF) et la SEM ont créé la SAS Foncière Commune. La SAS a pour vocation de constituer et de gérer sur le long terme des réserves foncières sur des secteurs stratégiques dans l’attente de la réalisation de projets d’aménagement. 

 

La gouvernance est partagée avec l’EPFIF et s’organise au sein de deux instances paritaires : le conseil de surveillance et le directoire. 

 

Son capital est de 10 millions d’euros. L’EPFIF en détient 85 % et la SEM 15%.

 

* Aubervilliers, Épinay-sur-Seine, La Courneuve, L’Île-Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Stains, Villetaneuse.